Actuellement déjà en automne pour le calendrier chinois, on va prêter attention aux premiers refroidissements dûs aux matins et soirées frais, malgré de fortes chaleurs en journée pour certaines régions.

Cette saison est celle du Poumon. Il va donc être traversé par une forte énergie durant toute cette période, il est bon de le préserver, le renforcer et le préparer à l’arrivée de l’hiver. C’est lui qui véhicule le Qi à l’ensemble du corps par le biais de la respiration, plus il est fort et serein plus le Qi est fort et serein.

On peut ainsi commencer à moins veiller le soir même si nous sommes encore sur l’énergie de l’été avec le climat d’été indien.

S’occuper de nos tristesses, en en parlant, en les évacuant par des respirations, pour éviter qu’elles n’affaiblissent le Poumon.

Manger aussi des légumes de saison qui nous aident à renforcer l’organe. Par exemple :

  • la roquette va bientôt arriver, son côté piquant va dans ce sens.
  • Les carottes vont nous aider à faire le plein de vitamine C pour l’hiver.
  • Les premiers potimarrons vont aussi faire leur apparition, même vertu que les carottes.
  • On trouve encore tomates et courgettes à manger le plus possible cuites, surtout pour les tomates, pour garder encore un apport d’eau. Le Poumon n’aime pas l’humidité, mais trop de sécheresse n’est pas bon non plus. Un peu d’eau mais plus trop de cru.

En somme, comme les animaux qui commencent déjà à préparer leur place pour passer l’hiver et y stockent leurs premières provisions. Ou bien le bois que l’on rentre au sec pour le brûler aux premiers froids.